Interview/Entretien

Apprendre à coudre, un jeu d’enfants! Témoignage de Romy, Lucile et Anaïs.

Et si les enfants apprenaient à coudre avec nous? Je vois parfois passer des photos avec vos enfants apprenant la couture. Souvent de mère en fille même si certains garçons aiment ça aussi! Aujourd’hui, je vous apporte un témoignage de Romy, Lucile et Anaïs, 3 copines/cousines qui se retrouvent autour de la couture.

Petite précision, leur mamie et voisine qui m’a envoyé leurs photos et témoignages est mon ancienne prof de techno au collège. Je me souviens d’elle comme une prof très pédagogue, très patiente, cool et toujours avec le sourire. Elle a su transmettre son amour des loisirs et du bricolage à ses petits-enfants et sa petite voisine.

A travers un questionnaire envoyé à chacune des jeunes créatrices, voici leur témoignage sur cette activité de couture qu’elles aiment tant. Si vous souhaitez vous aussi initier votre enfant à la couture, ça devrait vous intéresser 🙂

Présentation des jeunes créatrices:

Romy: 9 ans et demi.

Lucile et Anaïs, les cousines: 10 ans et demi toutes les deux.

1/ A quel âge avez-vous commencé à coudre et avec qui ?

Romy: Quand j’étais petite, j’aimais regarder mamie Maya coudre sur sa machine à coudre. J’en parlais à mes parents et papa me disait que je pourrais coudre ses pantalons…
Surprise ! Pour mon anniversaire à 9 ans, mon papy m’a offert une machine à coudre ZZ… elle fait comme une abeille. Elle est trop jolie, mais en plus, elle a toute une histoire puisque c’est celle de la maman de mon papy. Donc celle de mon arrière grand-mère. Elle avait peu servi et elle est toujours en forme!! Mon papy l’a faite réviser. Elle tourne comme une horloge. Elle va tout doucement, ne me fait pas peur, elle n’a pas envie de me piquer les doigts. Le gros problème c’est que mon papy et ma mamie habitent en Charente et moi j’habite en Eure-et-Loir. Ça fait très loin et je ne les vois qu’aux vacances. Comment passer tout ce temps sans utiliser ma belle machine à coudre ? J’ai trouvé la solution : Catherine, ma voisine, m’a invitée à venir coudre chez elle. J’amène donc ma machine à coudre et nous voilà parties toutes les deux à utiliser les coupons de Stéphanie…

Lucile: A 6 ans! J’ai toujours vu ma mémé coudre et depuis longtemps je voulais l’aider. Tout d’abord j’ai cousu des petits objets comme un petit sac mais tout à la main. C’était un peu long mais très joli quand c’était terminé.

Un jour, j’ai voulu toucher à la machine à coudre. tout d’abord c’est mémé qui a appuyé sur la pédale et elle aidait mes mains à diriger le tissu. Mais sa machine est un peu brutale et j’ai toujours eu peur que l’aiguille aille trop vite. Finalement, avec elle, j’ai pu faire des masques pour mon frère et pour moi. Cet été avec ma cousine nous avons travaillé avec les coupons de Nidillus. J’aime beaucoup dessiner et j’avais dessiné le modèle du sac que je voulais avec une grande bretelle et des franges dessous. Ma cousine Anaïs était d’accord pour faire le même. Nous avons bien travaillé. Nous sommes contentes du résultat. Nous avons passé une journée à Paris au mois de juillet et nous avions nos sacs pour gravir la tour Eiffel ! Et même à l’Atelier des Lumières, quand le surveillant a fouillé nos sacs avant de rentrer, il nous a dit qu’ils étaient très beaux. On lui a répondu qu’on les avait cousus avec nos mains! Il était surpris !

Anaïs: A 6 ans avec mémé ! 🙂

2/ Quelles machines à coudre utilisez-vous? (Question intéressante que certaines mamans peuvent se poser au début).

Lucile et Anaïs: Celle de mémé une Pfaff.

Romy: Celle de mon arrière grand-mère que mon papy a fait réviser, une Elna toute minus et trop bien.

3/ A quel rythme cousez-vous ?

Lucile et Anaïs: Aux vacances quand on est chez mémé. Anaïs un peu avec maman à la main.

Romy: Tous les mercredis avec ma voisine Catherine.

4/ Que cousez-vous comme projet ?

Lucile, Romy et Anaïs: Coussins, sacs, animaux, vide poches, pochette…. Pas de vêtements.

5/ Quels sont vos motifs et couleurs préférés?

Lucile, Romy et Anaïs: Tous tes coupons nous plaisent mais le rose et le violet on adore…. Pour notre copine Juliette c’est licorne!

6/ Quels sont vos loisirs en général ?

Anaïs: Escalade, poterie, ski l’hiver.
Lucile: Karaté, poney.
Romy: Kapoera, poney, danse classique.

7/ Avez-vous des copines qui cousent aussi?

Lucile, Romy et Anaïs: Non.

8/ Quels sont vos prochains projets à coudre?

Anaïs: ça sera dans longtemps, les vacances sont finies, je ne sais pas encore.
Lucile: L’an dernier, j’ai gagné un concours de dessin de Nidillus et j’ai reçu le coupon. Je n’ai pas encore décidé ce que je vais en faire. Je suis indécise. Un coussin ? Un grand sac ? Vivement que je retourne chez mémé pour un atelier couture ! J’ai aussi vu une petite ballerine sur le catalogue Buttinette qui me plaît bien. ‌
Romy: Finir mon cochon du catalogue burda et m’occuper de mon coupon reçu pour le concours de dessin.

Bravo les filles!! 😉 Merci à toutes les trois pour ce joli témoignage! 🙂 Cela promet pour plus tard! Une fois qu’on a mis le nez dans les loisirs créatifs et la couture, c’est une passion qui vous suit toute la vie!

Si vous aussi vous souhaitez initier vos enfants à la couture, pour l’avoir essayé avec mes enfants, je vous conseille en effet pour la machine à coudre de les mettre sur vos genoux avant 9 ans afin qu’ils vous aident à diriger le tissu dans un premier temps. (Mon fil, lui, adorait ramper sous la table et appuyer sur la pédale, oups!! J’ai eu des surprises! ).

Pour ma part, avant l’âge de 10 ans, j’avais essayé pour ma fille, une machine à coudre pour enfant (jouet qui couds avec 1 fil) mais elle s’est vite cassée (7 ans) et ma fille voulait réaliser des vrais projets avec moi. L’année dernière, elle gérait très bien seule la couture droite, les points d’arrêts. Avec mon aide, elle a réalisé une pochette et un tote bag. Elle était très fière d’elle! 🙂

Pour commencer, vous pouvez aussi dessiner des traits droits et des courbes sur une feuille de papier et utiliser la feuille comme un tissu pour la couture. Elle s’était exercée à coudre sur le trait dessiné pour apprendre à manier la machine.

On avait un petit livre sympa sur la couture pour les enfants, mais je pense qu’il y en a plein et même des bons tutos sur le web. Nous avons utilisé ma Brother JS-23. Un peu brutale mais elle s’y est habituée.

Il existe aussi des protège-doigts à fixer sur votre machine!

Enfin, rester patient c’est le maître mot, et bien sûr ne pas forcer. Même si pour certain(e)s, c’est seulement une découverte de quelques jours à 10 ans, ça peut devenir un super souvenir qui les poussera à y revenir à 20!

Je rajoute le lien de coutureenfant.fr si vous souhaitez avoir plus d’infos sur les machines, Julien le papa couseur vous a fait une liste des machines à coudre intéressantes pour les enfants débutants.

Belles coutures! 🙂

Toutes les photos postées sur cet article sont publiées après autorisation des parents. L’autorisation est exclusivement pour ce blog. Il est interdit de les rediffuser sans autorisation. Idem pour le reste des photos Nidillus sur tous ses réseaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s