Evénements

Rencontre et interview avec l’auteure Jeanne Taboni Misérazzi.

La semaine dernière, je suis partie une journée à Paris, non pas pour le Salon Création et Savoir-Faire car je manquais de temps, mais pour le célèbre Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil.

Pour ceux qui me connaissent bien, vous saurez que pour moi c’était encore un grand défi de ne pas ramener trop de beaux livres jeunesse à la maison (d’autant plus que nous avons bien souffert avec les cartons au déménagement…). Mes bibliothèques étant pleines à craquer, je pense que je pourrai bientôt proposer de la location au public  🙂

C’était aussi pour moi l’occasion de rencontrer la talentueuse Jeanne Taboni Misérazzi en dédicace aux Editions Les P’tits Bérets.

Auteure d’une centaine de livres, Jeanne sait manier sa plume et nous emmener là où son imagination gambade. Ses livres sont pour moi un support dans l’éducation de mes enfants car empreints d’un grand sens moral. L’humour ou la poésie sont souvent présents.

Ses livres jeunesse ont été publiés par plusieurs éditeurs notamment chez Bilboquet, l’Ecole des Loisirs, Les P’tits Bérets, Les éditions Lito, Hemma, Des ronds dans l’O, Utopique, Les petits croqueurs de livres, S-Active, Ratatosk, Miroir aux troubles, MK67, Bayard Presse ou encore d’Un Monde à l’Autre.

Petit à petit, certains de ses livres ont pris place dans ma bibliothèque pour le plus grand bonheur de mes enfants.

De l’imagination, elle en a à revendre. C’est une femme qui a les pieds sur terre, simple et avenante. Jeanne tire les gens vers le haut. Je la remercie de tout coeur d’ailleurs pour ses conseils.

Avant cette rencontre, Jeanne a accepté de répondre à mes questions concernant sa profession d’auteure. Aujourd’hui, je vous partage cet entretien.

jeanne-8.8.2017.jpg

Question à Jeanne Taboni Misérazzi, auteure jeunesse.

    1. Pouvez-vous me raconter brièvement votre parcours (études, métier) et comment avez-vous commencé à écrire ?

J’ai d’abord été enseignante auprès d’enfants et d’adolescents en difficulté. J’écrivais de temps en temps mais sans avoir le projet d’être éditée. Et puis un jour, j’ai fait quelques envois et à partir du moment où j’ai reçu une première réponse positive pour une petite histoire ( Crocodile et les crêpes) dans le recueil : «  16 histoires à lire en pyjama » aux éditions Lito, l’aventure a commencé.

    2. Votre vécu vous a-t-il particulièrement influencé dans l’écriture de vos livres ?

Oui, le vécu influence l’écriture. Mon imagination se nourrit de tout et parfois de pas grand-chose : d’un mot, d’une phrase, d’une image, des rires d’un enfant, d’un évènement, d’une conversation saisie en passant et des mille et une petites choses de la vie.

    3. Votre première histoire « Crocodile et les crêpes » est parue en 2006 aux éditions Lito, comment êtes-vous entrée en contact avec ce premier éditeur ?

J’avais fait des envois en nombre de plusieurs petites histoires et les éditions Lito ont été les premiers à me répondre.

    4. Combien de temps consacrez-vous à l’écriture ?

Difficile de répondre à cette question. J’écris presque tous les jours, souvent le soir.

    5. Quelles sont vos valeurs, celles que vous trouvez indispensables à transmettre aux autres ?

Le respect d’autrui, l’amitié, la solidarité, l’attention aux autres, la bienveillance, l’écoute…

    6. Comment choisissez- vous le nom de vos héros ?

Les noms de mes héros s’imposent à moi dès que l’idée de l’histoire trotte dans ma tête.

    7. Selon vous qu’apporte l’illustration à vos récits ?

Les illustrateurs et illustratrices apportent leur univers qui complète celui de l’auteur.

    8. Vous arrive-t-il de travailler sur des thèmes imposés par les maisons d’édition ?

Je ne travaille pas sur des thèmes imposés. Je réponds parfois à des appels à textes d’éditeurs pour des recueils sur un thème précis en puisant dans les histoires que j’ai en réserve.

    9. Quel est votre livre préféré parmi vos créations ? Pourquoi ?

Difficile de choisir un titre précis. J’ai un faible pour « Au Bois Bleu », « Il s’appelait comme moi », « L’arbre aux crayons ». Peut-être parce que derrière l’histoire il y en a une autre ?

    10. Quel est votre album préféré chez les autres auteurs ?

Il y en a plusieurs mais je vais vous citer seulement les deux derniers qui sont vraiment magnifiques. Il s’agit de « Rodrigo et les petits papiers » d’ Heyna Bé aux éditions de La Martinière et « Un petit air de liberté » d’Oulya Setti aux éditions Bilboquet.

    11. Pouvez-vous parler de votre prochain livre ?

Parmi mes prochains livres, j’attends tout particulièrement un roman qui a pour titre : « La photo de la brasserie ». Il s’adresse à des adolescents et aussi aux adultes.

…………………

Voilà, je vous conseille vivement de découvrir ses livres. Ils seront parfaits comme cadeaux sous le sapin!!

N’hésitez pas à suivre son travail:

Son site: http://taboni.e-monsite.com/

Son blog: http://tabonimiserazzi.canalblog.com/

Sa page facebook: https://www.facebook.com/jeanne.tabonimiserazzi

A bientôt et encore merci Jeanne !  🙂

………………..

ps: Au passage, je remercie les Editions Les P’tits Bérets et les éditions Balivernes  pour leurs conseils également sur le salon!

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s