Interview/Entretien

Portrait et interview de Dodynette

Aujourd’hui, je vous présente une 3eme interview d’une personne étonnante que j’ai rencontrée.

Il s’agit cette fois de l’une de mes partenaires, Dodynette!

Beaucoup d’entre vous la connaissiez probablement même avant Nidillus.

Dodynette est une créatrice de patrons et désormais blogueuse influenceuse couture avec plus de 3 millions sept cent mille visites sur son blog Très active sur les réseaux sociaux, elle compte plus de 68 000 personnes qui la suivent sur Facebook, et plus de 18 000 personnes sur Instagram. Une vraie référence dans le monde de la couture.

Depuis janvier 2018, le début de notre partenariat, ces chiffres n’ont cessé d’augmenter, et pourtant, elle reste fidèle à elle-même…

Zoom sur une maman entrepreneuse qui a réussi à atteindre ses rêves et vivre de sa passion. Sa devise : «Je suis comme vous… une fan de couture !».

fbt

PORTRAIT

Elodie a commencé la couture très tardivement d’abord en créant des accessoires bébés pour ses enfants puis pour d’autres mamans. Les début de son activité furent en parallèle de son congé parental (métier de professionnelle de la petite enfance). Elle cousait pendant les siestes de sa fille, ne prenant aucune pause dans la journée.

Son blog, qu’elle alimentait de trucs et astuces en couture a pris de l’ampleur face à l’engouement de cette activité.

Ne pouvant plus répondre aux nombreuses demandes de confections personnalisées par manque de temps, elle a choisi de proposer ses patrons à la vente sur sa boutique en ligne et de transmettre son savoir via son blog et sa chaîne youtube.

C’est ainsi que depuis 2017, elle accompagne les débutantes et fait naître une nouvelle passion chez les personnes qui se sentaient parfois même incapables de coudre un ourlet avant.

Depuis l’année dernière, Dodynette propose également des ateliers de cours de couture sur des salons événementiels aux quatre coins de la France et en Belgique.

Vous trouverez d’autres articles concernant son parcours ici.

RENCONTRE

En ce qui me concerne, c’est fin 2018 que nous nous sommes rencontrées en chair et en os lors du Salon Créations et Savoir-Faire à Paris. J’avais d’ailleurs écrit un article à ce sujet.

Nous avions collaboré auparavant sur un tuto de sac pour le magazine Idées à Faire (que je vous recommande), et j’avais pu constater sa gentillesse, sa rapidité au travail et son professionnalisme.

Si il y a bien une chose qui la caractérise c’est son sens du partage et sa simplicité.

Elodie m’a tout de suite mise à l’aise et fait rencontrer ses autres partenaires qui étaient sur le salon. Une réelle envie de partager, de connecter les gens autour d’elle pour s’entraider les uns les autres. Et cela sans rien demander en retour. J’ai été très touchée par la beauté du geste.

Comment dire… je sors d’un milieu où je travaillais pour des grandes marques et institutions parisiennes. Il m’est arrivée souvent de côtoyer des milieux (pas tous heureusement) où la concurrence et la subordination étaient exacerbées… On n’était pas loin du film « Le diable s’habille en Prada », et je vous assure que ce film n’est pas exagéré…

Donc loin, trèèèèss loin de mes propres valeurs de simplicité et d’humour…

Bref, j’ai retrouvé les valeurs qui me tiennent à cœur avec le monde de la couture et des clientes adorables qui sont reconnaissantes et dont je suis reconnaissante également.

Dodynette fait partie de ces gens qui m’ont touchée par son esprit positif et généreux.

Aujourd’hui, je vous parle d’elle car c’est l’exemple même qu’une personne comme vous et moi peut arriver à atteindre ses rêves et vivre de sa passion en gardant ses valeurs.

Et maintenant place à l’interview de cette femme qui a su monter son entreprise, la faire évoluer et grandir avec passion, mais pas seulement….

44711435_985621418287762_1399436595842300235_n

QUESTIONS/REPONSES AVEC LA CREATRICE DODYNETTE

1/ Depuis combien de temps couds-tu ?

Je couds depuis bientôt 6 ans (que le temps passe vite !). J’ai commencé enceinte de ma fille à environ 1 mois de grossesse.

2/ A quel moment as-tu décidé que la couture deviendrait ton nouveau métier ?

Je ne l’ai pas réellement décidé, c’est un choix qui s’est imposé par lui-même.

J’ai monté mon statut de micro-entrepreneuse pour pouvoir répondre à la demande des personnes qui souhaitaient passer des commandes de créations textiles tout en étant dans un cadre légal.

Puis 3 ans plus tard, le blog est arrivé. Cette nouvelle aventure m’a emportée plus que de raison. Plus les gens aimaient les tutos, plus j’avais d’envies et d’idées. Je me suis laissée porter par cette énergie créative cousant du matin au soir.

Puis le jour de reprendre mon travail « classique » est arrivé.

Ayant vécu une « véritable épreuve » quelques mois auparavant, je n’ai pas réussi à reprendre le cours de mon ancienne vie.

J’ai eu besoin d’écrire de nouvelles choses, et de continuer cette formidable lancée.

Je me suis dit que la vie est trop courte et qu’il était temps de faire ce dont j’avais vraiment envie.

J’avais beaucoup de chance d’avoir tous ces retours positifs et je me suis « jetée dans le grand bain » vers l’inconnu sans filets.

Le blog est désormais mon travail.

Quand on y pense, il n’est pas si éloigné de ma formation de base.

J’ai été formée à la pédagogie et à la valorisation des compétences de chacun. J’exerce juste mon métier dans l’univers de la couture auprès de cousettes passionnées ^^ !

12417969_558025754358135_4097427945678397958_n

3/ Quels traits de caractère te donne-t-on dans ton entourage proche ?

Je suis une passionnée !

Je ne suis pas quelqu’un de nuancée. Chez moi tout est noir ou blanc. Quand j’aime quelque chose, je m’y investis plus que de raison. La couture a pris cette place.

On dit aussi que je suis quelqu’un d’empathique, de droit et sincère.

RET_IMG_5352_dodynette72

4/ Il y a 10 ans, où te voyais-tu et aurais-tu cru possible de devenir influenceuse ?

Alors là, je dois avouer que je ne savais même pas ce que c’était !

Je ne connaissais pas ce terme , j’étais au milieu des couches et des biberons en crèche.

5/J’imagine que tu consacres de nombreuses heures de travail à ton entreprise. Tu dois être polyvalente. Peux-tu nous en parler et y a-t-il des domaines où tu as pu déléguer un peu ta charge de travail ?

De nombreuses heures… je dirais plutôt qu’il y a en faite peu d’heures où je ne travaille pas.

Mes journées sont bien remplies quand mes enfants sont à l’école.

Et si je devais vous avouer quelque chose : parfois je travaille le matin de 6h à 7h avant de les réveiller (mais chut ne le dites à personne).

La polyvalence c’est compliqué. J’imaginais que je passerais beaucoup de temps à coudre. Ce n’est pas vraiment le cas : tout l’à-côté représente 80% de mon temps de travail.

Pour ma charge de travail j’ai appris à m’organiser, il y encore des jours ou c’est difficile : je n’ai que deux bras et je reporte ces choses au lendemain quand je me rends compte que « ça ne passera pas » dans le temps imparti.

J’ai aussi beaucoup d’aide de la part de mon mari et de mon équipe de testeuses dans la gestion et la modération de mes groupes Facebook.

J’en gère 4 en plus de ma page facebook, du blog, d’instagram, de mon travail sur les patrons.

L’un d’entre eux regroupe plus de 30 000 membres et nous approuvons une centaine de publications par jour !

6/Quel est ton plus beau souvenir ou ta plus grande surprise dans l’aventure Dodynette ?

Ma plus grande surprise c’est de découvrir tous ces gens qui se déplacent sur les salons pour me rencontrer.

Je suis toujours très étonnée de les voir venir vers moi avec le sourire et le plaisir d’être là tout simplement. J’ai commencé cette aventure toute seule sous ma machine. Désormais, il y a parfois plus de 3 000 000 de personnes avec moi quand je couds 😉

J’essaie de ne pas me piquer les doigts… ça se passe relativement bien ^^.

7/Quelle fut la plus grande difficulté d’entrepreneuse à laquelle tu as dû faire face ? Quelles solutions as-tu mises en place ?

Ma plus grande difficulté a été de continuer à croire en mon projet quand il ne me permettait pas encore d’en vivre.

Certains mois ce que j’encaissais était très limité et je devais travailler encore et encore pour pouvoir me rémunérer (un peu) sans compter mes heures.

Parfois j’ai travaillé la nuit, en vacances, les jours importants. Mais je n’avais pas d’autre choix si je voulais pouvoir faire avancer mon projet.

La solution a été les encouragements et le soutien de mon mari. S’il n’avait pas été là, je ne me serais jamais lancée.

IMG_9425 RET72

8/Quels sont tes nouveaux projets ? Comment voudrais-tu faire encore évoluer ton entreprise ?

Mon futur projet est de changer de statut. Je voudrais monter une SARL avec mon conjoint et que DODYNETTE devienne une entreprise à part entière.

J’aimerais également proposer mes patrons en version papier mais en l’état actuel des choses ce n’est pas encore possible puisqu’en micro-entreprise on ne peut déduire aucun frais. L’impression de modèles à plusieurs centaines d’exemplaires est un réel investissement (et une prise de risque aussi).

9/ Peux-tu nous dire combien tu as de partenaires et ce que ce réseau permet d’accomplir ensemble ?

Je ne saurais pas les compter ! Ils sont très nombreux et je les remercie chaque jour de leur confiance.

Ce réseau me permet de proposer de très beaux projets à mes lectrices : des concours, des codes promos, des défis, des idées à coudre mais également de m’aider au quotidien dans mon élaboration créative.

10/ Qu’as-tu envie de dire à ta TEAM* Dodynette à l’heure d’aujourd’hui ? (* Fan club, couseuses qui suivent Dodynette).

Un grand MERCI Pour tout ! Leur confiance, leur joie de vivre, les partages des magnifiques créations qui sortent de sous leurs machines !

On aurait tendance à penser que derrière un écran tout reste « cyber » et froid et qu’aucun lien ne se tisse.

C’est archi faux !

J’adore découvrir leurs créations, échanger avec elles et lire leurs commentaires. Leurs retours sont très importants pour moi.

Il y a des pseudos que je retiens et quand j’ai la chance de les rencontrer « en vrai » sur un salon créatif par exemple, l’émotion est là.

Je porte beaucoup d’attention à proposer de nouveaux projets, à organiser les choses pour que chacune puisse y trouver ce qu’elle est venue y chercher. Je ne passerais pas tant de temps s’il n’y avait pas ce lien entre nous et si ces relations n’étaient pas «vraies ».

Je ne me retrouve pas comme cette image qu’on plaque parfois sur les influenceuses. Je ne me considère pas vraiment comme telle. Je n’influence personne.

J’essaie juste de regrouper sur le blog des informations que j’aurais aimé trouver et je propose des patrons d’accessoires que je crée et imagine moi-même.

Ma team c’est pour moi : des supers nanas (désolées messieurs vous êtes en minorité sur ce coup-là) passionnées, des créatives au grand cœur.

Et je mets tout en œuvre pour ne pas les décevoir et faire en sorte qu’elles continuent à coudre d’encore plus beaux projets. Qu’elles se sentent fières d’elles sous leur machine.

Car il faut le dire : quand une jolie création est cousue, le talent vient d’elles. Ce n’est pas moi qui l’ai réalisée, elles ont fait tout le travail !

Et si mes explications ont pu les accompagner dans leurs réalisations : c’est pour moi la plus belle des récompenses !

photo-interviex

11/ Enfin que conseillerais-tu aux mamans entrepreneuses (tous métiers confondus) pour qu’elles réalisent aussi leur rêve ?

Je leur conseillerais de faire une étude de marché pour ne pas se lancer à corps perdu dans un projet qui ne soit pas rentable. On ne vit pas d’amour et d’eau fraîche (ou en tout cas, pas longtemps).

J’en ai moi-même fait l’expérience à mes débuts.

Il faut savoir « cibler » son activité, se remettre en question en temps voulu et travailler énormément.

Si vous pensez que ces conditions sont réunies : foncez ! Mais pas tête baissée. Personne ne vous dit de démissionner dans la minute si vous avez déjà une activité. Il faut du temps pour qu’un projet tienne la route.

La micro-entreprise permet cela : de cumuler plusieurs activités. Alors essayez un temps et vous verrez bien quel choix s’impose de lui-même. Ne vous mettez pas la pression.

Il n’y a pas de secret : les choses se passent bien quand on s’y retrouve et qu’on y consacre du temps.

« 

Merci Elodie d’avoir encore une fois partagé avec nous ton expérience. J’espère que tu inspireras encore de nombreuses femmes.

Merci à toi Nidillus ! j’ai adoré répondre à ton interview.

« 

Retrouvez Dodynette sur

Son site : www.dodynette.com

Son blog : https://blog.dodynette.com/

Sa boutique : https://boutique.dodynette.com/

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UC_1TmeqyamZcu_uQXqXK2rw

Facebook : https://www.facebook.com/tutocouturedodynette/

Instagram : https://www.instagram.com/api_dodynette/

 

Evénements, Tutoriels de couture, Tutoriels de Déco DIY

Tutoriel couture « Ma pochette de Mariage » dans Idées à Faire Magazine

Aujourd’hui, le nouveau numéro du magazine Idées à Faire est en kiosque (numéro 21).

Ce mois-ci, la rédaction vous a préparé de superbes idées DIY pour les beaux jours et sur le thème du mariage (du dressing aux idées culinaires). Que vous soyez mariée ou invitée, vous allez être comblée par les nombreuses réalisations confectionnées par les créatrices au fil des pages.

01 COUV IAF 21_V4.indd4-5 - Sommaire IAF 21 V5.indd

Et dans ce numéro de mai/juin 2019, j’ai le plaisir de vous présenter le tuto « Ma pochette de mariage » préparé depuis quelques mois avec la créatrice Dodynette (les tutos couture de Dodynette) . Celle-ci vous montrera comment confectionner une pochette de mariage avec le coupon Nidillus « La Femme aux roses » et de magnifiques tissus.

Elégante et pratique, cette pochette accompagnera votre jolie robe pour une célébration cet été!

32-33 Dressing – Pochette  IAF 21.pdf.indd

Découvrez ce tutoriel dès aujourd’hui dans vos kiosques ou prochainement via la boutique en ligne de Idées à Faire ou ici

A bientôt et bonne création !

Stéphanie

Tutoriels de couture

Tutoriel pour coudre un sac de piscine

Coucou,

Aujourd’hui je vous montre comment coudre un sac de piscine avec un coupon illustré.

Vous pouvez bien sûr vous en servir comme sac à dos simple mais ici, j’ai choisi du tissu enduit pour imperméabiliser l’intérieur.

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus38

A noter: Je n’ai pas créé ce tuto.  J’ai tout simplement repris le tuto gratuit du sac à dos de Madelana et j’ai réadapté les dimensions par rapport à mon coupon illustré, rajouté une autre pièce de tissu et du ruban. Ceci pour vous montrer qu’il est très simple de retravailler un patron pour y intégrer son coupon illustré.

Fournitures:

1 coupon illustré Pirate de Nidillus de 35x35cm en popeline 155gr (gardez le bords blanc de 1 cm tout autour en plus, même si sur la photo , les bords paraissent plus petits).

1 pièce de tissu de largeur 37 cm x hauteur 43 cm (marges incluses) pour le dos du sac, ici j’ai utilisé le tissu motif illustré qui va avec le coupon (popeline 155gr).

1 pièce de tissu de hauteur 8 cm x largeur 37 cm (marges incluses) pour la partie haute au-dessus du coupon illustré

2 pièces de tissu enduit orange de largeur 37 cm x hauteur 40 cm pour l’intérieur (marges incluses).

-du ruban 20 cm

3 m de cordon blanc.

du fil

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus1

Coudre l’extérieur du sac:

1/ Epingler puis coudre la petite pièce de tissu en haut du coupon illustré, endroit contre endroit avec une marge d’un peu plus de 1 cm (1,2 cm). Pour être sûr que la marge blanche autour du coupon soit bien cachée dans la couture, vous pouvez coudre sur l’envers du coupon pour le voir par transparence. Ouvrir les bords au fer à repasser. Nous avons à présent la même dimension pour la face et le dos.

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus2tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus3

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus6

2/ Couper 2 morceaux de 10 cm de ruban, les plier et les coudre en boucle.

3/ Epingler la partie face et dos du sac endroit contre endroit, insérer à 5 cm du bas les rubans de chaque côté boucle vers l’intérieur.

Une fois épinglés, commencer la couture à 6 cm du haut et coudre les 3 côtés du sac (voir tracé sur la photo) à 1 cm du bord. Coudre sur l’envers du coupon illustré pour voir la transparence du dessin et ne pas empiéter sur la marge blanche. Il vaut mieux coudre un peu plus vers le dessin. Repasser une seconde petite couture au niveau des rubans pour la renforcer à ce niveau là.

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus12.jpg

4/Ensuite, faire une couture au point zig-zag sur tous les bords supérieurs.

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus14tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus15

5/ Sur la partie supérieure, au niveau des côtés ouverts, plier comme un ourlet à 1 cm et coudre.

6/ Dégager les angles et couper le surplus de tissu sur les marges. Retourner le travail en poussant les angles à l’aide d’une baguette ou du bout rond d’un crayon. La partie extérieure est finie.

Coudre l’intérieur du sac:

7/ Epingler les 2 pièces de tissu enduits, endroit contre endroit. Coudre les 3 bords à 1 cm comme sur le schéma en laissant une ouverture en bas au milieu de 14 cm.

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus20

8/Dégager les angles et couper le surplus de tissu sur les bords (en en laissant assez au niveau de l’ouverture pour la refermer après).

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus22

Assembler le sac extérieur et le sac intérieur:

9/ Tracer un repère sur les milieux des ouvertures de l’extérieur et l’intérieur du sac.

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus21tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus23

10/ Insérer le sac illustré à l’endroit dans le sac de la doublure du tissu enduit, ce dernier étant toujours à l’envers. Les 2 sacs se retrouvent endroit contre endroit.

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus24

11/ Epingler les 2 ouvertures en commençant par positionner les repères des milieux ensemble puis les bords. Coudre tout le tour à 1 cm pour finir l’assemblage.

12/ Retourner le sac en tirant la partie extérieure par l’ouverture. Refermer l’ouverture par une couture simple près du bord avec un fil de couleur.

 

13/ Bien positionner le sac de doublure au fond du sac extérieur. Le sac de doublure étant moins haut, la partie extérieure du sac va rouler vers l’intérieur au niveau de l’ouverture. Faire une couture à 3 cm du haut pour coudre le passage du cordon. Attention à bien coudre droit cette surpiqûre sur l’extérieur du sac au niveau du coupon illustré.

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus32

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus35

14/ Couper en 2 le cordon. Faire passer le premier cordon par l’ouverture droite à l’aide d’une épingle à nourrice. Le faire passer sur tout le tour et ressortir au même endroit. Faire de même avec l’autre cordon en entrant par l’ouverture de gauche.

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus36

15/ Régler les cordons à la taille de votre enfants lorsque le sac est refermé et faire un noeud au niveau des 2 rubans.

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus36b

tuto sac piscine coupon tissu illustre nidillus37

Le sac de piscine est prêt! Et l’intérieur est imperméable!

C’est parti moussaillon!!!  🙂

enft sac piscine coupon illustre nidillus.jpg